CRA

 

                                                                                                                                                        134ème 

                      Virtuel

 

 

 

 

Cercle de Silence Virtuel du 21 novembre 2020, de 11 à 12h 

 Prochain cercle : 19 décembre 2020

 

cliquer ici pour voir le tract

‌Bonjour à toutes et à tous,

Confinement oblige, il sera compliqué de tenir le cercle de silence de samedi (21 novembre), je propose donc un cercle virtuel, comme pendant le précédent confinement.

J'avais déjà écrit un mail pour parler de la situation des retenus du CRA de Palaiseau, je ne vais donc pas revenir dessus trop longtemps. Pour rappel, la distanciation physique entre les retenus n'est plus systématiquement respectée puisque certains retenus sont 2 par chambres et l'on continue d'enfermer, de placer en "rétention" des personnes sans papiers qui ne sont pas expulsables étant donné la situation actuelle avec la fermeture de nombreuses frontières. Le traitement des retenus déjà inhumain en temps normal est complètement aberrant en cette période de pandémie !

 


 

De nombreux habitants de la région ignorent encore l’existence à Palaiseau d’un centre de rétention pour étrangers. L’Observatoire Citoyen soutient ces personnes enfermées en vue d'être expulsées. Il anime, chaque 3ème samedi du mois, de 11 à 12h, un cercle de silence pour faire entendre le cri de ces retenus. Ce Cercle est ouvert à tous. Vous pouvez le rejoindre à tout moment, quelle que soit la durée de votre participation.

Nous dénonçons les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle.

 

Nous n’acceptons pas que soient prises en notre nom des dispositions qui brisent des vies humaines et font voler en éclat des couples et des familles.

 

Nous refusons  les interpellations au faciès,

l’enfermement et l’expulsion d’hommes, de femmes et même d’enfants.

 

Nous dénonçons les conditions de détention inhumaines dans les centres de rétention administrative et les zones d’attente des aéroports et, avant tout, leur existence.

 

Nous n’acceptons pas que la France refuse sa protection aux demandeurs d’asile qui sont exposés à de très graves dangers en cas de retour dans leur pays d’origine.

Nous dénonçons les obstacles administratifs qui contraignent des hommes, des femmes, des familles entières à vivre et à travailler dans la clandestinité et la peur, privés de tout projet et de conditions de vie simplement décentes.

 

Nous refusons cette chasse aux étrangers qui inflige aussi des traumatismes profonds à ceux qui en sont les témoins, à la société toute entière, aux enfants particulièrement.

Les atteintes à la dignité de quelques uns blessent tous les hommes dans leur humanité.

 

Nous voulons que la France redevienne un pays d’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus du monde entier.

 

Nous sommes solidaires des retenus du Centre de rétention de Palaiseau.

 

 


Continuons à  agir ensemble




Prochaine réunion publique

 

de l'Observatoire de l'enfermement des Étrangers

 

(OEE)

 

 lundi 5 février 2018, à 19h

 

Dans les locaux de la Ligue des droits de l'homme

138 rue Marcadet, 75018 Paris

Métro Lamarck-Caulaincourt (ligne 12)

 

 

Les projets du gouvernement : contrôler et enfermer

 

plus les personnes étrangères au mépris des droits



 

tél. : 06 32 46 19 61 | mail : contact@observatoire-cra-palaiseau.org | site : http://observatoirecrapal.jimdo.com